Parcours de découverte : Ouverture à la psychanalyse et à sa portée pour la lecture biblique

Enseignant: 
Année universitaire: 
2019/2020
Modalités: 
Description: 

Le but de ces cours introductifs est de familiariser avec les découvertes cliniques et la théorie du sujet inconscient, afin de montrer la place de la psychanalyse dans la science de l’homme et, en un second temps, sa résonance pour des aspects majeurs du texte biblique. On distinguera bien les deux scènes, de l’inconscient analytique et de la Thora, pour mieux en entendre le saisissant écho. Les quatre thèmes ont été choisis dans cette perspective.

 

1ère séance :  Père, interdit et symbolique : le sujet et la transmission inconsciente/ Moïse selon Freud

En une première partie, le « complexe d’Œdipe « doit être défini et redécouvert dans toute sa signification. Il montre l’émergence du désir et du conflit pulsionnel, pris dans l’interdit de l’inceste, avec tous ses effets inconscients fantasmatiques. Le père y apparaît comme un obstacle, mais aussi une référence majeure de l’identification originaire et de l’idéalisation, pétrie d’ambivalences.

En une seconde partie, cette problématique va permettre d’entendre la résonance immense de la figure mosaïque, éclairant le lien entre Moïse et son peuple et explicitant la figure du « grand homme » en général, à travers le lien du créateur de la psychanalyse à l’homme Moïse.

 

2ème séance : de la Mère  au désir d’enfant /d’Eve à Rachel:

On dégagera la signification inconsciente de la mère, du lien à la mère chez le fils et la fille d’une part, l’importance du devenir mère et du désir d’enfant d’autre part. On en montrera l’illustration, depuis Eve, la « mère des vivants » jusqu’à Rachel, porte-voix de la femme en souffrance d’enfant.

       

3ème séance : Désir religieux et inconscient monothéiste /De la jalousie humaine au « Dieu jaloux »

Dans une première partie, on situera la portée de la jalousie humaine dans sa dimension inconsciente, véritable clé de l’inconscient, en en montrant la clinique et la théorie. Puis on reviendra au thème du « Dieu jaloux », essentiel pour expliciter l’Un divin, ce qui éclaire le fond inconscient du monothéisme et la « passion de l’Un » qui anime le Judaïsme, la jalousie en étant l’expression et l’envers.

 

4ème séance : Corps, imaginaire et inconscient : la honte/L’épreuve de la nudité dans la Bible.

En une première partie, on définira la place de l’image du corps dans son rapport à l’inconscient. L’affect de honte permettra de situer le rapport entre narcissisme ou « spéculaire » et symbolique.  En une seconde partie, on examinera trois figures de la honte et de la nudité dans la Bible : de l’éclosion de la honte avec la découverte de la nudité du couple humain à la sortie de l’Eden, à la semi-nudité de David dans sa proximité jubilatoire à la Thora, en passant par l’épisode essentiel de l’exposition du corps de Noé au regard des fils, qui suscite la honte pour le père.

 

 

 

Séance(s): 
Mercredi, 20 Novembre, 2019 - 19:30
Mercredi, 4 Décembre, 2019 - 19:30
Mercredi, 18 Décembre, 2019 - 19:30
Référence:
P19-2
Prix: 
60,00 €
Prix étudiant: 
30,00 €