L'art juif des origines à nos jours

Enseignant: 
Année universitaire: 
2018-2019
Modalités: 
Description: 

L’art juif est issu de la tradition juive et prend ses racines dans la religion. Deux traditions picturales émanent du berceau culturel originel.

La première de cette production artistique se perpétue en Orient et nous parvient par les vestiges des pavements de mosaïques synagogales, l’art funéraire et l’ornementation des objets du quotidien. Elle se poursuit en Orient puis en péninsule Ibérique sous l’influence de l’Islam jusqu’à la fin du XIIIe siècle rejetant toute forme de représentation figurative.

La seconde tradition est narrative ; elle renaît et se développe en Occident chrétien à partir du XIIIe siècle et au contact de la production artistique environnante.

L’art des Juifs se situe à la croisée d’une époque, d’une aire géographique et d’un thème. Il s'alimente de la diversité des modèles sociaux culturels et met en lumière l’importance des réseaux sociaux, économique et intellectuels qui réduisent partiellement la dispersion et l’éclatement des communautés juives.

L’exil a induit des schémas différents dans l’art juif. Jusqu’au XIXe siècle, la dimension religieuse en a marqué quasiment toute la production qui reste toutefois inscrite dans son propre système de référence tout en se conformant aux critères des civilisations environnantes.

Ce cours traitera des six grandes périodes de la production artistique juive au regard de l’art local contemporain, de la Bible à nos jours :

  1. Du texte biblique à la fin du royaume de Judée (+70).
  2. Du IIe au VIIe siècle dans les communautés de Galilée et de la diaspora.
  3. Le Moyen âge oriental et occidental avec les manuscrits enluminés.
  4. La période de l’émancipation et le glissement du répertoire vers les scènes de genre.
  5. Le XIXe siècle et l'apparition d'une peinture quasi institutionnelle avec l'ouverture des Ecoles des Beaux-Arts aux Juifs.
  6. Le XXe siècle, les nouvelles techniques et les nouveaux styles : l’émergence de l’Ecole de Paris et le refus des peintres de copier le réel ; un art nouveau, situé entre tradition et modernité. Nous aborderons enfin le courant issu d'une nouvelle identité juive avec la création de l'état d'Israël.
Informations complémentaires: 

6 séances d'1h30

Séance(s): 
Mardi, 12 Mars, 2019 - 19:15
Mardi, 19 Mars, 2019 - 19:15
Mardi, 26 Mars, 2019 - 19:15
Mardi, 2 Avril, 2019 - 19:15
Mardi, 9 Avril, 2019 - 19:15
Mardi, 16 Avril, 2019 - 19:15
Référence:
A18-4
Prix: 
80,00 €
Prix étudiant: 
40,00 €