Histoire intellectuelle et politique du sionisme-Parcours de découverte

Enseignant: 
Année universitaire: 
2021-2022
Description: 

Aux origines du sionisme 1860-1914

Georges BENSOUSSAN

Historien

Mardi 1er-8-15-22 février 2022 de 19h-21h

Pour l’opinion contemporaine la plus répandue, le sionisme serait une réaction à l’antisémitisme, des pogroms russes à l’affaire Dreyfus. Et la « création » de l’État d’Israël, quant à elle, serait la conséquence indirecte de la Shoah, une sorte de « compensation » offerte aux Juifs par une Europe criminelle.  C’est sur cette histoire mythifiée que depuis plus de 75 ans se bâtit une succession de légendes. Au-delà de ces clichés, c’est d’un regard historien sur les origines du sionisme dont nous avons besoin, sur ce mouvement national juif, atypique en effet, dont les racines plongent dans l’Europe des Lumières et celle des États-nations issus de la Révolution française bien davantage que dans les sources classiques du judaïsme. Avant d'être une révolution politique, il s'agit d'une révolution culturelle autour de l'hébreu quand de langue liturgique et vernaculaire, il devient une langue d'enseignement profane et bientôt une langue maternelle. il s'agit du passage concomitant d’une identité juive basée exclusivement sur la Torah à une identité juive basée sur le concept de nation, un mouvement inséparable du processus de sécularisation qui a modifié le regard porté par les sociétés occidentales sur les textes révélés comme le montre Renan en 1863 avec sa Vie de Jésus, un livre qui constitue pour l'Église catholique un coup de tonnerre. Pour le judaïsme de la foi, l’émergence d'une identité juive sécularisée est un ébranlement de même nature. L’idée nationale juive cristallise avant le premier congrès sioniste (1897) autour d’une tentative de redéfinition de l’identité juive. Avant d’être l’aspiration à un État des Juifs, ou à un État juif, à l’âge du recul de la foi, le sionisme apparaît d’abord comme la forme enfin trouvée d’un judaïsme pérenne.  C'est sur ces cinquante ans d'histoire (1860-1914) qui sont aussi les années de formation de la modernité intellectuelle du XXe siècle, que nous nous pencherons au cours de ces cinq leçons.

 Leçon numéro 1 : Aux origines intellectuelles du sionisme :  Wissenschatt, Haskalah et presse hébraïque

 Leçon numéro 2 : Pourquoi Eretz Israël ?  ?

 Leçon numéro 3 : Le moment Herzl (1896-1904)

 Leçon numéro 4 : Aux origines de l’État-nation : du « schéma colonial » au « travail hébreu »

 Leçon numéro 5 : Aux origines du conflit judéo-arabe 1886-1914

 

 

Informations complémentaires: 

Ce cours aura lieu en présentiel au 119 rue la Fayette :   Achetez vos billets

et en zoom : 

Pas de replay.

Un reçu cerfa vous sera envoyé pour le paiement de l'adhésion soit 50 €

 

Séance(s): 
Mardi, 1 Février, 2022 - 19:00
Mardi, 8 Février, 2022 - 19:00
Mardi, 15 Février, 2022 - 19:00
Mardi, 22 Février, 2022 - 19:00
Référence:
P21-8
Prix: 
60,00 €
Prix étudiant: 
30,00 €