Einstein, le Judaïsme et les Juifs sur ZOOM

Enseignant: 
Année universitaire: 
2020-2021
Modalités: 
Description: 

Deux écueils sont à éviter : penser que la relativité est une invention de « l’esprit juif » et son succès un produit des lobbys israélites en Europe puis aux USA, et le second consiste à penser que le génie d’Einstein est: E= MC2 et que le fait qu’il soit Juif est complètement secondaire !

Les quatre séances tenteront : de replacer Einstein dans son histoire familiale et le contexte des différents milieux juifs rencontrés : l’Allemagne du Sud (il nait à Ulm en 1879), le monde italien où il passera quelques mois, puis les séjours prolongés à Zürich, Prague, Berlin, et Princeton.

Bien entendu, les voyages aux USA, avant son exil et les moments passés à Jérusalem seront particulièrement évoqués, ainsi que sa vie à Berlin 1914-1933. Ses rapports avec le Judaïsme mais surtout avec ses représentants allemands, palestiniens et américains lui firent découvrir une réalité éloignée de sa famille.

 

  • Einstein avant Einstein : émancipation, assimilation : Ulm, Milan, Zürich. 1905 l’année admirable
  • Einstein et le sionisme : sa rencontre avec Kurt Blumenfeld, Max Brod et Haim Weizmann,
  • Einstein et les Juifs de Berlin, des révolutionnaires au milliardaires. Le prix Nobel (1922).
  • Einstein : le sage de Princeton 1933-1955. L’héritage juif allemand aux USA.

 

 

Dominique Bourel est directeur de recherche émérite au CNRS (Centre Roland Mousnier, Sorbonne). Spécialiste de l’histoire des juifs allemands, il travaille depuis plusieurs années dans les archives Einstein à Jérusalem. Il achève un ouvrage Etre Juif à Berlin au temps d’Albert Einstein (Albin Michel).

 

Informations complémentaires: 

Cours sur Zoom

Séance(s): 
Mardi, 13 Octobre, 2020 - 18:30
Mardi, 20 Octobre, 2020 - 18:30
Mardi, 27 Octobre, 2020 - 18:30
Mardi, 3 Novembre, 2020 - 18:30
Référence:
C20-1
Prix: 
50,00 €
Prix étudiant: 
25,00 €