Mensonge, parjure et médisance : la parole fautive dans la Bible

Enseignant: 
Année universitaire: 
2019/2020
Modalités: 
Description: 

MENSONGE, PARJURE ET MEDISANCE : LA PAROLE FAUTIVE DANS LA BIBLE

Pourquoi le judaïsme considère-t-il la médisance comme un péché majeur et le parjure comme une faute capitale ? Sans doute parce qu’à travers le faux serment, le faux témoignage ou la destruction verbale de l’autre par le médire, s’accomplit une faute symbolique majeure. Ce thème capital et peu traité sera abordé par la double perspective de la doctrine du judaïsme, notamment la littérature sapientiale (Proverbes) et une analyse concrète du récit biblique : quels sont les menteurs et les trompeurs, auteurs de fausses promesses (depuis Laban) ? La référence à la psychanalyse permettra de dégager la signification du mensonge, de la « mythomanie » à la tendance à faire un mésusage de la langue - ce qui culmine avec une psychanalyse de la médisance, de la calomnie et du commérage qui par ailleurs nourrit le lien social.

Séance(s): 
Mercredi, 26 Février, 2020 - 19:00
Mercredi, 4 Mars, 2020 - 19:00
Mercredi, 11 Mars, 2020 - 19:00
Mercredi, 18 Mars, 2020 - 19:00
Mercredi, 25 Mars, 2020 - 19:00
Mercredi, 1 Avril, 2020 - 19:00
Référence:
C19-4
Prix: 
70,00 €
Prix étudiant: 
35,00 €