L'insoutenable énigme de la croyance

Enseignant: 
Année universitaire: 
Description: 

 

Demeuré inachevé, ce texte crypté paru à titre posthume amena Pierre Janet (1859-1947) à réviser tardivement la part la plus intéressante de son système théorique, à l’aune de Bergson. Ébauché à la lisière du social et de l’individu, plusieurs « formes de la croyance » — délirantes, religieuses, philosophiques, scientifiques, historiques et enfin mystiques — en évolution constante s’emboîteraient, se fructifiant non sans s’opposer. Dès lors, l’assimilation rémanente entre mystiques et malades mentaux s’en trouve relativisée. En creux, partie de sa trajectoire — agrémentée d’une crise religieuse durant son adolescence — s’y réverbère, dans un contexte spécifique et de réseaux, entre-tissés d’interactions contrastées avec des contemporains, incluant Bergson, Charcot, Ribot, Freud, Jung, Breton, Lacan, Delay, Leiris, Bataille, sans omettre Raymond Roussel ou Nathalie Sarraute. En contrepoint, maints apologistes catholiques mobilisés persisteront à scruter avec défiance son abord clinique. Aussi, sur un mode quelque peu testamentaire et en rupture, quel dessein poursuivait Janet en apparentant lesdits mystiques à des « révolutionnaires » ?

 

 

Informations complémentaires: 
Séance(s): 
Lundi, 5 Décembre, 2022 - 19:00
Référence:
LW22-6
12,00 €
Prix étudiant: 
8,00 €