La musique juive savante en Europe aux 17e et 18e siècles (Italie, France, Hollande)

Enseignant: 
Année universitaire: 
2016/2017
Discipline: 
Modalités: 
Description: 

Durant des siècles, la musique juive a été véhiculée par le biais de la tradition orale. A quelques exceptions près - dont celle notable d’Ovadya le prosélyte normand au 12e siècle - les juifs ne notaient pas leur musique. Il faudra attendre la renaissance italienne du 16e siècle et surtout le début du 17e siècle pour voir apparaître les premières partitions de musiques jouées dans un cadre juif. Bien que ces partitions ne reflètent pas la pratique musicale quotidienne des juifs, elles donnent de précieux renseignements sur le degré d’intégration des juifs italiens à leur environnement culturel. C’est ainsi que dès la fin du 16e siècle, on trouve mention de pratiques chorales polyphoniques, parfois accompagnées d’instruments, dans les synagogues de Padoue, Ferrare et Mantoue. A Venise, en 1622-23, Salomone Rossi (ca 1570 - ca 1630) publie un important recueil de compositions hébraïques liturgiques - intitulé Ha-Shirim asher li-Shelomo - contenant 33 choeurs de 3 à 8 voix destinés au culte synagogal.

Ce mouvement d’ouverture, qui se répand durant le siècle des lumières, va également toucher les communautés juives d’Amsterdam et du Comtat Venaissin. Au 18e siècle, le nombre d’œuvres musicales écrites dans le style savant de l’époque se multiplie, que ce soit en Italie, en France ou en Hollande.

Ce cours, dédié à la mémoire d’Israel Adler (1925-2009), spécialiste des musiques juives baroques, sera illustré de nombreux exemples sonores et audiovisuels permettant de découvrir la richesse des pratiques musicales juives à l’époque baroque et classique, entre 1623 et 1774.  

Bibliographie / Discographie

- Israel Adler, La pratique musicale savante dans quelques communautés juives en Europe aux XVIIème et XVIIIème siècles, Paris - La Haye, Mouton & Co, 1966, 2 vol.

- Don Harran, Salamone Rossi, Jewish Musician in Late Renaissance Mantua. Oxford: Oxford University Press, 1999.

- Hervé Roten, Musiques liturgiques juives (inclus un CD), Cité de la Musique/Actes Sud, 1998.

- Amnon Shiloah, Les traditions musicales juives, Maisonneuve & Larose, 1995.

 

 

- Musiques juives baroques, Venise, Mantoue, Amsterdam (1623-1774)  – hommage à Israel Adler, Coll. Patrimoines musicaux des Juifs de France, vol. 10, Buda Musique, 2011.

- Synagogal Music in the baroque (Amsterdam, Italie et Sud de la France), AMTI CD 9101, C.D.I. Ltd, ed. I. Adler, Israel, 1991.

Informations complémentaires: 

L’Institut Européen des musiques Juives

Créé en 2006 par la Fondation du Judaïsme Français, la Fondation Henriette Halphen et l’association Yuval, l’Institut Européen des Musiques Juives (IEMJ) est à ce jour le plus important centre de documentation et de ressources sur les musiques juives en Europe.  Ses collections, en grande partie numérisées et accessibles en ligne sur les réseaux Rachel (http://www.rachelnet.net) et Europeana (http://europeana.eu/portal/), comportent plus de 7.000 d’heures d’enregistrements audio et vidéo, 150.000 pages de partitions de musique, des milliers de photographies  et d’archives uniques (fonds Fernand Halphen, L éon Algazi,  Alberto Hemsi, Shalom Berlinski, Gilbert Léon…)

Parmi ses missions figurent la préservation du patrimoine musical juif et sa diffusion à un large public.  Ainsi, en quelques années, l’IEMJ a publié une cinquantaine de CD et recueils de partitions, et organisé, seul ou en partenariat, des dizaines de conférences,  colloques,  ateliers pédagogiques et concerts.

Conscient de la nécessité de travailler en collaboration avec d’autres centres de musiques juives en Europe, l’IEMJ supervise actuellement la mise en place d’un réseau européen des musiques juives.

Institut Européen des Musiques Juives - 29 rue Marcel Duchamp (accès 42 rue Nationale) - 75013 Paris
Téléphone : 01 45 82 20 52
E-mail : contact@iemj.org

Site Internet : www.iemj.org
 

Séance(s): 
Jeudi, 5 Janvier, 2017 - 18:30
Jeudi, 12 Janvier, 2017 - 18:30
Jeudi, 19 Janvier, 2017 - 18:30
Jeudi, 26 Janvier, 2017 - 18:30
Référence:
A16-3
Prix: 
65,00 €
Prix étudiant: 
30,00 €