La Fabrication de l’éternité : les Européens à Jérusalem 1838-1925

Enseignant: 
Année universitaire: 
2021-2022
Modalités: 
Description: 

Les cours porteront sur l’investissement archéologique, théologique et culturel des grandes puissances européennes, surtout la France et l’Allemagne à Jérusalem.

 

On examinera la construction de la présence juive, (le protosionisme), celle des chrétiens et des muslmans dans le cadre de l’“invention de la Terre Sainte“ et des tanzimats.

 

En effet en une génération, diplomates, savants et religieux/religieuses vont s’installer en Terre Sainte avec des buts différents: découvrir, transmettre et tenter de modifier les perceptions des réalités de la ville réclamée par trois religions. L’Angleterre (1838), la Prusse (1842), la France et la Sardaigne (1843), les USA (1844) le Patriarcat latin (1847), l’Autriche (1849/1850) ainsi que la Russie (1847)vont marquer fortement la ville et la région.

 

Le premier cours portera sur l’établissement des consulats des grandes puissances européennes à Jérusalem à partir de 1838 et l’état de la Palestinologie et de l’Orientalisme au milieu du XIXe siècle. L’occupation égyptienne (1832-1840) va ouvrir de nouvelles possibilités de communication entre l’Orient et l’Occident. Il détaillera les différentes aspirations et accueils de ces catholiques, protestants, juifs et musulmans autour de ces installations.

 

Le second cours examinera les textes produits dépêches, récits de voyages et ouvrages sur la Palestine et Jérusalem dans la seconde partie du XIXe siècle. On évoquera bien entendu les piétistes protestants, les Templerim dont le rôle est souvent passé sous silence.

 

Le troisième présentera les grandes instituitions du savoir, Ecole Biblique, Ecole Albright Institute et

Britisch School dont les travaux continuent aujourd’hui. Elles seront  posées en parallèles avec les

institutions juives et musulmannes du temps jusqu’à la première guerre mondiale. La visite du Kaiser

(1898) marque un point important dans les nombreuses visites politiques de toutes les puissances, comme celle des milliers de pélerins qui se pressent désormais vers les lieux saints.

 

Le dernier examinera l’importance des différentes ‚’montées à Jérusalem’, notamment celle des juifs

allemands et la modification des conceptions politiques et religieuses de cette Terre désormais presque trop sainte et réclamée par plusieurs cultures ! La place des Yekke, des Juifs allemands et de la Mitteleuropa marquera durablement la culture de la région et la Palestine du mandat. C’est la naissance de l’université hébraïque qui conclura cette partie et ce cours.

Informations complémentaires: 

Ce cycle de 4 séances d'1h30 aura lieu par zoom.

 

 

Séance(s): 
Mardi, 5 Octobre, 2021 - 19:00
Mardi, 12 Octobre, 2021 - 19:00
Mardi, 19 Octobre, 2021 - 19:00
Mardi, 26 Octobre, 2021 - 19:00
Référence:
C21-1
Prix: 
50,00 €
Prix étudiant: 
52,00 €