Matrilinéarité, patrilinéarité et les nouvelles structures familiales du XXIe siècle. Que dit la loi juive (halakhah) ?

Enseignant: 
Année universitaire: 
2018-2019
Modalités: 
Description: 

Selon une halakhah (loi juive) fort ancienne en vigueur encore de nos jours, l’identité juive se transmet par la mère, jamais par le père. Cette halakhah est en contradiction avec  la loi biblique qui est patrilinéaire et avec le droit rabbinique lui-même qui, dans d’autres domaines - comme par exemple le droit Sacerdotale - respecte la patrilinéarité. Comment ces règles sont-elles appliquées aujourd’hui dans notre société où le modèle familiale se décline au pluriel ?  (se)Sont-elles « adaptées » aux familles recomposées, monoparentales, homosexuelles, d’adoption etc. Nous tenterons d’analyser cette question à la lumière de la littérature rabbiniques et des récentes décisions halakhiques.

 

Bibliographie (conformément à votre demande, elle a été limitée à 5 titres)

- Hecht N.S., Jackson B.S. et al. , (Eds.), An Introduction to the History and Sources of Jewish  Law, New York: Oxford University Press, 1996, reprint. 2002.

- Falk Z.W., Introduction to Jewish Law in the Second Temple Period, (en héb.), Jérusalem, réed. 1983.

- Méleze Joseph, « Père ou mère? Aux origines de la matrilinéarité juive », Revue Historique du Droit Français et Étranger, avril 2003.

- Hadas-Lebel M., « Etre juif : patrilinéarité ou matrilinéarité ? », Les Nouveaux Cahiers 119 (hiver 1994-1995), p. 6-8.

-Levine R., « The origins of Matrilineality : A Refutation », in Through Those Near To Me : Essays in Honor of Jerome R. Malimo, Danbury, 1998, p. 249-256.

Séance(s): 
Mardi, 12 Mars, 2019 - 17:30
Mardi, 19 Mars, 2019 - 17:30
Mardi, 26 Mars, 2019 - 17:30
Mardi, 2 Avril, 2019 - 17:30
Mardi, 9 Avril, 2019 - 17:30
Mardi, 16 Avril, 2019 - 17:30
Référence:
E18-3
Prix: 
80,00 €