Le corps de la femme et la beauté dans la Bible

Enseignant: 
Année universitaire: 
2018-2019
Modalités: 
Description: 

Le corps et l’amour sont évoqués en termes apparemment pudiques et allusifs dans le texte biblique : on ne saura jamais en quoi consistaient les attraits de Rachel, tels qu’ils provoquent le coup de foudre du nommé Jacob. Ou en quoi consiste la beauté sidérante de la femme nommée Judith, fascinante au point qu’elle paralyse Holopherne et l’endort avant de le décapiter. Qu’avait Esther pour fasciner Assuérus ? La beauté et la séduction ne sont-elles pas telles qu’on en voit les effets sans en comprendre les ressorts ? Mais la beauté féminine est plus qu’une séduction, c’est le signe d’une vocation symbolique, autant qu’une arme. Mais en quoi consiste le moment féminin du Corps dans la Bible ? Ce qu’illustre, dans le Livre de Tobie, le cas de Sara, dont le corps vierge fait mourir ses maris, via le démon Asmodée, jusqu’à ce que Tobie en déjoue les prestiges. La beauté de la femme est « au-delà de l’outrage », comme le montre le cas Tamar, violée par son frère. Le recours à la psychanalyse, sur cette question de la Beauté, peu travaillée, permettra, à partir de la lettre du texte biblique, de comprendre la place et la puissance de la présence corporelle de la femme. Mais aussi ses compléments – parures et bijoux, qui ne sont pas simplement factices, mais ce qui, au-delà de la coquetterie, complémentent, par la jouissance, la production du désir, représentant une contre-puissance impressionnante face au pouvoir phallique et acquérant une puissance narcissique se mettant au service de la Loi.

Informations complémentaires: 

6 séances de 1h30

Séance(s): 
Mardi, 6 Novembre, 2018 - 15:30
Mardi, 13 Novembre, 2018 - 15:30
Mardi, 20 Novembre, 2018 - 15:30
Mardi, 27 Novembre, 2018 - 15:30
Mardi, 4 Décembre, 2018 - 15:30
Mardi, 18 Décembre, 2018 - 15:30
Référence:
C18-1
Prix: 
80,00 €
Prix étudiant: 
40,00 €