Des maccabées à Bar Kokhba : L’antiquité juive

Année universitaire: 
2017/2018
Modalités: 
Description: 

Des maccabées a Bar Kokhba : L’antiquité juive

Dans l’ère des Diadoques qui succédèrent à Alexandre Le Grand, le petit pays de Judée-Palestine se trouva vite écartelé entre les deux grandes puissances : celle des Séleucides au Nord et celle des Lagides au Sud. La lutte des factions des aristocraties sacerdotales et laïques, tantôt proptolémaïques, tantôt proséleucides, affaiblit le pays et contribua au déferlement de la vague hellénisatrice sur la Judée. Le refus de la présence étrangère fut marquée dans sa dimension socio-politique par l’insurrection des Maccabées, la grande guerre des juifs contre les Romains et la révolte de Bar Kokhba. Dans sa dimension socio-idéologique, la cible de ce refus fut l’aristocratie, sacerdotale ou laïque, acquise successivement à l’Egypte, la Syrie et Rome et vivant son judaïsme comme une religion avec un culte dans le Temple, contrairement à ce que proposaient les maîtres et les scribes : un judaïsme qui soit un mode de vie très réglementé à la portée de tous. En effet, l’époque hellénistique et romaine en Judée-Palestine fut celle de l’efflorescence du judaïsme rabbinique basé à la fois sur la Loi écrite et son interprétation, la Loi orale, un judaïsme dominé par l’élite des savants compilateurs de ce qui devint le Talmud et qui devait, au lendemain de la destruction du second Temple de Jérusalem, supplanter le culte sacrificiel. Tout en brossant le tableau sociétal d’un judaïsme pluriel, ce cours examinera les causes lointaines et immédiates des trois grandes révoltes en Judée-Palestine.

Séance(s): 
Mercredi, 16 Mai, 2018 - 17:30
Mercredi, 23 Mai, 2018 - 17:30
Mercredi, 30 Mai, 2018 - 17:30
Mercredi, 6 Juin, 2018 - 17:30
Mercredi, 13 Juin, 2018 - 17:30
Mercredi, 20 Juin, 2018 - 17:30
Référence:
D17-2
Prix: 
70,00 €
Prix étudiant: 
35,00 €