Les Lundis de Wiesel - Choisissez votre conférence

Enseignant: 
Année universitaire: 
2018-2019
Modalités: 
Description: 

LES LUNDIS DE WIESEL

Panorama pluriel du savoir juif de tous les temps

Tous les lundis de 19h30 à 21h00

https://www.weezevent.com/leslundisdewiesel

 

Présentation :

Philosophie, histoire, musique, théologie, Bible, peinture, Talmud, psychanalyse, histoire des sciences, archéologie, littérature, pensée du sionisme, la femme juive à travers les temps, l’Ecole de Pensée juive de Paris, le judaïsme espagnol, le Moyen-âge, la persécution et la résistance, la Cabbale, le Midrach, etc. les études juives de nos jours se déclinent en une multiplicité incroyable de disciplines et de thématiques, souvent étudiées et présentées séparément dans des compartiments isolés.

Nous voulons dépasser ces frontières et présenter au grand public un panorama pluriel du savoir juif de tous les temps. Semaine après semaine, au long de l’année, nous invitons un spécialiste à nous parler de son sujet de recherches. Les auditeurs auront alors une ouverture richissime à tout ce qui se fait aujourd’hui dans les sciences du judaïsme.

C’est la vocation de notre nouveau projet : Les Lundis de Wiesel : une invitation à venir dialoguer avec les hommes et les femmes qui explorent les mille visages du judaïsme de tous les temps.

 

Lundi 15 octobre 2018

Israël - du rêve à la réalité : 70 ans de défis et de mutations

Une conférence de Michel Abitbol, Historien, professeur émérite d l'Université Hébraïque de Jérusalem

Histoire d’Israël de 1948 à nos jours : arrière/plan historique, guerres, transformations économiques, politiques, sociales et culturelles ; menaces de guerre et défis de la paix.

 

Lundi 19 novembre 2018

Maïmonide ou la nostalgie de la sagesse

Une conférence de Géraldine Roux, Directrice de l'Institut Universitaire Rachi, de Troyes

 

Présentation du livre de Géraldine Roux, Maïmonide ou la nostalgie de la sagesse, publié en janvier 2017 aux éditions du Seuil, dans la collection Point Sagesse.

Maïmonide (1138-1204) a écrit à la fin de sa vie un traité philosophique, le Guide des perplexes, visant à apaiser le trouble des savants devant les contradictions qu’ils expérimentent chaque jour entre Torah et philosophie. Comment prendre à bras le corps le débat sur la croyance et le savoir sans basculer dans le savoir positiviste ni sombrer dans la religion dogmatique ? Tel est le point de départ de sa recherche. Maïmonide n’a pas seulement inventé des concepts ou une philosophie nouvelle. Il a produit une langue commune à la philosophie et à la religion pour leur permettre de dialoguer. Il mêle dans le creuset de la raison toutes les croyances de son temps, y compris les croyances philosophiques. Ne serait-ce pas là la voie de notre modernité, celle d’un échange ouvert où nos contradictions apparentes pourraient se révéler des interprétations polysémiques d’un même problème commun ? Pour lui, seules les opinions toutes faites se contredisent. Maïmonide prend à bras le corps cette difficulté, sans jamais apporter de solution clés-en-main. C’est son cheminement que cette intervention vise à découvrir.

 

Lundi 26 novembre 2018

La mère juive, un monstre enfanté par les fils

Une conférence de Claudine Ruimi, Agrégée de Lettres Modernes

Formule passée dans le langage courant, la « mère juive » semble avoir existé de toute éternité et offre aujourd’hui une matière inépuisable aux artistes de stand-up new-yorkais. Pourtant on ne trouve pas trace de ce modèle maternel dans les textes bibliques des origines. Comment est né ce personnage complexe ? Et pourquoi a-t-il connu un tel succès ? Il faut se tourner du côté de la littérature pour avoir les clés de l’énigme.

VOIR ET ECOUTER CETTE CONFERENCE SUR YOUTUBE, CLIQUEZ SUR LE LIENhttps://youtu.be/lvkgX1r9dTA

 

Lundi 3 décembre 2018 à 19h30

L’Ethique de Spinoza et la question de la vie.

Une conférence d’Henri Atlan, Professeur Emérite. Faculté de médecine, Université de Paris et Jérusalem

Juif d'origine ibérique, issu d'une famille de Marranes portugais revenue au judaïsme et installée aux Pays-Bas, banni de la Communauté juive d'Amsterdam en réponse à un comportement public jugé provocateur et scandaleux, Spinoza reste longtemps après sa disparition l'une des figures les plus controversée de la modernité juive. Henri Atlan éminent spécialiste de la pensée spinozienne nous parlera d'un aspect méconnu de l'œuvre du célèbre auteur, Sa théorie de la vie, autrement dit ce que le savant contemporain appellerait la biologie.

https://www.weezevent.com/leslundisdewiesel

 

Lundi 10 décembre 2018

Aharon Appelfeld et le mystère des langues

Une conférence de Michèle Tauber, Maître de conférences en littérature israélienne. Université Paris 8

« Nombreuses sont les voies qu’emprunte un Juif pour rentrer chez lui », affirmait Aharon Appelfeld en 2001[1]. Il s’agit, bien entendu, d’un retour spirituel aux sources juives qui, aux yeux de l’écrivain, sont les seules à offrir à l’individu juif la connaissance de lui-même. Le gnôthi séauthon juif, « connais-toi toi-même », passe par une « connexion », un rattachement aux racines ancestrales.

En s’inspirant de cette citation, on pourrait dire, concernant la langue d’Aharon Appelfeld : « Nombreuses sont les langues qu’emprunte un Juif pour rentrer chez lui. » Pour l’écrivain, le point de départ de son écriture est lié à une disparition totale, absolue, non seulement des êtres chers mais aussi de la langue maternelle et des langues apprises, entendues dans le cercle familial. Quel moyen alors, quelle voie emprunter pour retrouver l’accès à ce monde englouti, par quel langage le faire revivre ?

https://www.weezevent.com/leslundisdewiesel

 

Lundi 7 janvier 2019

Flavius Josèphe historien de la guerre des Juifs contre Rome : un témoin crédible ?

Une conférence de Mireille Hadas-Lebel, Spécialiste de l'histoire du judaïsme antique et de la langue hébraïque; Professeur émérite d'histoire des religions à l'université de Paris IV- Sorbonne

Josef ben Mattitiahu ha Cohen né à Jérusalem en l’an 37, devenu l’historien de langue grecque Flavius Josèphe, a écrit à la demande de l’empereur Vespasien le récit de la révolte des Juifs contre Rome. Son témoignage est certes inestimable car il a assisté d’abord dans le camp juif puis dans le camp romain aux principales étapes de cette longue guerre.

Cependant il peut paraître souvent très dur pour ses compatriotes et complaisant pour ses protecteurs romains. Fut-il un courtisan ou un patriote désespéré par le malheur causé par les partisans d’une révolte qui n’avait aucune chance de succès ?

https://www.weezevent.com/leslundisdewiesel

 

 

Lundi 14 janvier 2019,

Léon Askénazi et André Chouraqui : un dialogue fertile

Une conférence de Denis Charbit, Maître de conférences en sciences politiques à l'Open University d'Israël (Ra'anana)

Léon Askénazi et André Chouraqui sont les premières grandes figures du judaïsme algérien. Si leurs itinéraires se ressemblent - d'Algérie à Paris puis à Jérusalem -, si l'avenir du judaïsme et des Juifs a été pour eux une même préoccupation, leur action et leur pensée a emprunté des voies différentes. Après avoir accompli l'essentiel de leur œuvre et de leur enseignement, ils se sont retrouvés en 1987 à Jérusalem pour définir ensemble l'impact qu'a eu la création de l'Etat d'Israël sur la diaspora, les relations avec les chrétiens et les musulmans. Ils ont donné libre cours à ce qu'il faut attendre encore de cette renaissance nationale à l'intérieur du pays, déclinant leurs convergences et leurs divergences qui restent toujours actuelles.

https://www.weezevent.com/leslundisdewiesel

 

Lundi 21 janvier 2019

L’aventure du yiddish : une histoire psychanalytique

Une conférence de Max Kohn, Psychanalyste

Cette conférence présentera l’originalité de la langue yiddish avec ses variétés, dans son histoire, sa structure et son fonctionnement dans le cadre des judéo-langues et d’un multilinguisme. Nous aborderons ensuite l’importance du contexte yiddish dans l’histoire de la famille de Sigmund Freud et le rôle que cela a joué dans la naissance de la psychanalyse, en particulier avec l’analyse des mots d’esprit (Witz) qui sont ancrés dans le Midrash, donc dans une conversation séculaire entre la parole et l’écrit avec de la musique, où Il n’y a pas d’auditeur singulier sans un collectif d’auditeurs, ce qui n’est  pas joué d’avance. 

 

https://www.weezevent.com/leslundisdewiesel

Lundi 28 janvier

Leçons de la Shoah

Une conférence de Gérard Rabinovitch, Sociologue, historien, Directeur de l'Institut Européen Emmanuel Levinas

Autour de la parution aux éditions Canapé de son essai à l'intersection de la philosophie, de l'histoire, et de l'anthropologie, Gérard Rabinovitch pose qu'enseigner l'effectivité des faits de la Shoah est œuvre éducative autant que civique contre les falsificateurs, les négationnistes ou les jactances rhétoriciennes, mais ce que nous enseigne son effectivité, avec l'ensemble de tous les éléments et circonstances qui l'ont permise, devrait mobiliser notre attention et la mettre en alerte. Car "la nuit s'est ouverte et elle est restée déclose"(Paul Celan)

https://www.weezevent.com/leslundisdewiesel

Lundi 4 février 2019

Conférence de Fabienne Regard

 

 

Lundi 11 février 2019

Les Juifs de France et l’antisémitisme : un combat toujours renouvelé

Une conférence de Simon Epstein, Economiste et historien

Contrairement à une idée fausse communément répandue, l’émancipation des Juifs de France n’a pas altéré leur volonté de se défendre contre leurs détracteurs. Portant sur le combat contre l’antisémitisme, cette conférence introductive analysera les réactions juives françaises lors des phases d’hostilité antérieures (la fin du XIXe siècle, les années 1930, les cycles antijuifs d’après 1945) et lors des développements antijuifs les plus récents. Elle présentera ces combats dans leur stratégie, leur rhétorique et leur mode opératoire. Elle s’interrogera sur la question de savoir pourquoi les Juifs d’aujourd’hui sont persuadés que les Juifs d’avant n’ont rien fait contre l’antisémitisme.

https://www.weezevent.com/leslundisdewiesel

 

Lundi 18 février 2019

Les tentations de l’absolu

Une conférence de Betty Rojtman, professeur émérite de l'Université Hébraïque de Jérusalem.

Le post-modernisme semble être germé du désir de briser les idoles. Ne plus se laisser prendre aux illusions de la métaphysique, déconstruire la plénitude ou la Présence. Blanchot, Derrida ou Lacan : le vingtième siècle aura été celui du soupçon.

Si l’on s’attache, pourtant, à lire de près ces textes fondateurs on entrevoit, derrière l’argument théorique, une sorte d’engouement, de fascination pour le désespoir et la mort, qui demandent à être interrogés.

D’où vient ce lyrisme du malheur ? La tentation de l’absolu a-t-elle vraiment disparu avec la fin de nos croyances ? N’a-t-elle pas plutôt changé de visage ?

Ces mutations nous porteront à nous demander de quelle manière la tradition juive pourrait s’insérer dans ce nouveau débat en proposant une autre idée de l’absolu.

https://www.weezevent.com/leslundisdewiesel

 

Lundi 11 mars 2019

L’Exode et l’Hégire : deux versions de l’émancipation?

Une conférence de Jacob Rogozinski, Professeur de philosophie à l’Université de Strasbourg

Il s’agirait d’approfondir certaines des hypothèses que j’esquisse dans mon livre : sur le caractère émancipateur des religions abrahamiques, qui se fonde dans le judaïsme et l’islam sur le récit d’un exode.

Dans les deux cas, un prophète conduit son peuple vers une terre délivrée de la servitude et de l’idolâtrie.

Ce sont les analogies et les différences entre le thème biblique de l’Exode et celui de la Hijra que je voudrais analyser. 

Sans éviter de m’interroger sur l’absence de ce schème dans la fondation du christianisme

https://www.weezevent.com/leslundisdewiesel

 

Lundi 18 mars 2019

Judéochristianisme - Sur les dangers qui menacent le christianisme et le judaïsme selon Rosenzweig

Une conférence de Alain Juranville, Maître de conférences de philosophie à l'Université de Rennes, psychanalyste

Franz Rosenzweig termine L’Etoile de la Rédemption sur la scission entre le juif et le chrétien, sur l’"éternelle protestation du juif contre le Christ" et l’"éternelle haine du chrétien contre le juif". Il avait parlé juste avant des dangers qui menacent le christianisme (dangers que le christianisme ne dépasserait jamais) et des dangers qui menacent le judaïsme (dangers dont il affirme l’innocuité pour le judaïsme). Après l’Holocauste, on se demandera, en étudiant ce que Rosenzweig envisage à travers ces dangers, s’il n’est pas temps de dépasser cette scission et de donner toute sa place à ce que depuis le XIX° siècle, et en général de façon très critique, on appelle le judéo-christianisme.

https://www.weezevent.com/leslundisdewiesel

 

Lundi 25 mars 2019

Existe-t-il une tradition politique juive ?

Une conférence de Danny Trom, Chercheur au CNRS

Ce que les Juifs ont apporté à la médecine La mélodie du Kol Nidré : sources, interprétations et nouvelles compositions.
Il est généralement présumé que les Juifs, peuple exilé parmi les nations, n’ont pas de tradition politique. On tentera, dans cette conférence, de montrer que s’il n’existe pas de théorie politique juive au sens strict, les Juifs se sont perpétués en développant des pratiques de survie, appuyées sur un savoir élaboré qu’il convient de formaliser. La formalisation de ce savoir pratique permet, en retour, de mieux cerner le sens que prend aujourd’hui le syntagme Etat-juif.
Cette conférence reprend l’hypothèse  principale de mon ouvrage Persévérance du fait juif. Une théorie politique de la survie, Paris, collection
« H a u t e s é t u d e s » , EHESS/Gallimard/ Seuil, Paris, 2018.

https://www.weezevent.com/leslundisdewiesel

 

Lundi 1er Avril 2019

Ce que les Juifs ont apporté à la médecine

Une conférence du Docteur Bruno Halioua

Les médecins Juifs se sont illustrés depuis plus de 15 siècles par la réalisation d’un nombre incroyable de découvertes, par la mise au point de
multiples outils diagnostiques, par la confection de nombreux médicaments et par l’élaboration de concepts qui ont révolutionné la médecine. Un
certain nombre de médecins juifs se sont distingués apportant des acquis dans toutes les spécialités médicales.
Le plus prestigieux d’entre eux a été Maïmonide dont l’oeuvre médicale colossal s’est articulé autour de conceptions médicales rationnelles et relativement
modernes, compte-tenu de leur époque. Tout au long du XIXème et du XXème siècle, ils ont réalisé des découvertes majeures dans tous les
domaines de la médecine et de la chirurgie mais aussi en psychiatrie, en pharmacologie, en physiologie et en microbiologie. La meilleure preuve de
l’extraordinaire contribution des Juifs à la médecine est la surreprésentation parmi les titulaires du prix Nobel de médecine et de physiologie ( 28% de
Juifs l’ont obtenu depuis 1901 alors qu’ils ne représentent que 0,2 % des habitants de la planète).

 

Lundi 8 avril 2019

La mélodie du Kol Nidré : sources, interprétations et nouvelles compositions.

Une conférence de Hervé Roten, Directeur de l'Institut Européen des Musiques Juives – Docteur en musicologie de l'Université Paris IV - Sorbonne

“Kol Nidré” c’est par ces mots que débute l’impressionnante et poignante prière introduisant les vingt-quatre heures de la journée la plus solennelle de l’année juive, Yom Kippour. Alors que la musique des prières juives est en général très variable d’une communauté à l’autre, la mélodie du Kol Nidré est la même dans toutes les communautés ashkénazes. Cette « anomalie musicale » a attisé la foi des fidèles et inspiré de nombreux compositeurs, de Max Bruch à John Zorn, de Louis Lewandowski à Joachim Stutschewsky.

Cette conférence audiovisuelle nous fera voyager dans le temps et l’espace musical au cœur de la liturgie juive et sa musique.

https://www.weezevent.com/leslundisdewiesel

 

Lundi 15 avril 2019

Le Moussar : Morale et sagesse pratique

Une conférence de Georges Elia Sarfati, Professeur des universités, Institut Elie Wiesel, Directeur de l'Ecole française d'analyse existentielle et de logothérapie

L'histoire du Moussar (terme qui désigne entre autres la discipline), est indissociable de la tradition juive, biblique et talmudique. Le Traité des Pirké Avot est sans doute le texte le plus courant de la tradition éthique du judaïsme. Le Mouvement du Moussar, né au 19è siècle, représente le dernier grand mouvement spirituel du judaïsme: Ses enseignements méritent d'être redécouverts et transmis au plus grand nombre. C'est à cette fin, que le conférencier a consacré plusieurs années à en reconstituer l'histoire ainsi qu'à en rendre les grands textes accessibles en langue française

https://www.weezevent.com/leslundisdewiesel

 

Lundi 06 mai 2019

"Fake News" dans les médias juifs et israéliens

Une conférence de Gidéon Kouts, Professeur aux Universités de Paris 8 et Tel-Aviv, Président de l'Institut Européen d'Etudes Hébraïques, Directeur de la Revue européennes des études hébraïques REEH, et du journal international de l'histoire de la presse et de la communication juives et hébraïques KESHER

 

Depuis les querelles entre les orthodoxes et les écrivains de la 'Haskala' et leurs journaux en Europe, à travers celles entre "anciens" et "modernes" en Palestine, et  jusqu'aux batailles politiques et littéraires dans la presse et les médias israéliens aujourd'hui, l'usage des calomnies et fausses informations était très répandu et souvent considéré comme légitime au service des idéologies , des politiques et des intérêts personnels ou communautaires . La conférence présente et analyse quelques-unes de ces "fake news" et leur évolution.

https://www.weezevent.com/leslundisdewiesel 

Lundi 13 mai 2019

Regards sur Thérèse d’Avila entre judaïsme et christianisme

Une conférence de Line Amselem, Agrégée d'espagnol, Maître de conférences à l'Université de Valencienne, écrivain, traductrice Cervantes de Paris

Les origines juives de la famille de Thérèse d’Avila (1515-1582) ont été démontrées par la découverte en 1946 de documents originaux datant de 1519-1523 conservés à Valladolid. Cette nouvelle a d'abord été étouffée, le dossier a disparu puis il a été retrouvé et son contenu a progressivement été intégré dans l'historiographie. 

Il convient de revenir sur les documents d'archives et leur difficile réception alors que Thérèse était une figure essentielle de la mythologie franquiste.

Cette question permet d'illustrer les tensions et les liens entre judaïsme et christianisme en Espagne à deux moments essentiels de l'histoire : les années qui ont suivi l'Expulsion de 1492 et celles qui ont suivi la Guerre Civile et la Seconde Guerre Mondiale.

https://www.weezevent.com/leslundisdewiesel

 

Lundi 20 mai 2019

Jean Jaurès, le judaïsme et les juifs

Une conférence de Eric VINSON, Docteur en Science politique

Figure tutélaire du républicanisme, du socialisme et du dreyfusisme, Jaurès est sans doute l’homme politique de la IIIe République le plus aimé par les Français. Une figure régulièrement évoquée, comme une sorte de repère, mais qu’on connaît fort mal, le plus souvent. Notamment quant à son rapport au religieux, au spirituel en général, et au judaïsme en particulier comme à ceux qui le partagent. Comment le même homme a-t-il pu écrire en effet, en 1892, "Je n’ai aucun préjugé contre les juifs : j’ai peut-être même des préjugés en leur faveur (…) » ; et, en 1895, "Par l’usure, par l’infatigable activité commerciale et par l’abus des influences politiques, [les juifs] accaparent peu à peu la fortune, le commerce, les emplois lucratifs, les fonctions administratives, la puissance publique " en Algérie ?  S’interroger en la matière semble donc nécessaire.

https://www.weezevent.com/leslundisdewiesel

 

Lundi 27 mai 2019 à 19h30

Médecine et Kabbale : réparer les corps, réparer le monde

Une conférence d'Ariel Tolédano

https://www.weezevent.com/leslundisdewiesel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Informations complémentaires: 
Séance(s): 
Lundi, 19 Novembre, 2018 - 19:30 to Lundi, 27 Mai, 2019 - 21:00
Référence:
LW2018
Prix: 
10,00 €
Prix étudiant: 
7,00 €