Art juif et expression du judaïsme dans l’art de l’Antiquité à nos jours

Enseignant: 
Année universitaire: 
2022-2023
Description: 

Art juif et expression du judaïsme dans l’art de l’Antiquité à nos jours

Elie Faure : « La Grèce avait découvert son âme dans la forme, Israël avait tenté d’imposer son âme à la forme ».

Ce cours tentera de parcourir les grandes périodes de l’art juif, de son berceau oriental dans l’antiquité jusqu’au XXe siècle en Occident et en Israël.

Issu de la religion et de l’histoire biblique, l’art des juifs exprime, dès les premières œuvres, les enjeux idéologiques des sociétés et des époques dans lesquels les artistes créent leurs œuvres. De la célébration de l’Alliance et de l’Election du peuple des hébreux avec la représentation du sacrifice d’Isaac à l’attente messianique des juifs en Exil exprimé notamment dans les peintures de la synagogue de Doura qui mettent en scène un Moise libérateur et le David messianique, les œuvres racontent les attentes d’hommes qui partagent néanmoins les modes d’expressions des sociétés dans les lesquelles ils vivent.

Depuis la destruction du Temple en 70 et sur toute l’étendue de la diaspora, les artistes juifs en exil continuent de créer des œuvres qui se situent désormais à la croisée d’une époque, d’une aire géographique et d’un thème. Jusqu’au XIXe siècle, la dimension religieuse marque quasiment toute la production qui reste inscrite dans son propre système de référence tout en se conformant aux critères esthétiques et stylistiques des civilisations environnantes.

Nous tenterons de suivre les chaines de transmission iconographiques à la lumière des évènements historiques qui marquent le monde juif.

Nous analyserons les grandes périodes de la production artistique juive dans ses contextes au regard de l’art local contemporain produit par et pour des non juifs en tentant de cerner les enjeux idéologiques qui marquent les œuvres respectives :

  1. Du texte biblique à la fin du royaume de Judée (+70).
  2. Du IIe au VIIe siècle dans les communautés de Galilée et de la diaspora.
  3. Le Moyen âge oriental et occidental et l’art du livre hébreu.
  4. La période de l’émancipation et le glissement du répertoire biblique vers les scènes de genre.
  5. Le XIXe siècle et l'apparition d'une peinture quasi institutionnelle avec l'ouverture des Ecoles des Beaux-Arts aux Juifs et l’apparition d’un art nouveau situé entre tradition et modernité.
  6.  Le XXe siècle marqué par les nouvelles techniques et les nouveaux styles : l’émergence de l’Ecole de Paris et le refus des peintres de copier le réel jusqu’à l’invention de l’Abstraction. Nous aborderons enfin les courants artistiques issus d'une nouvelle identité juive qui émerge avec la création de l'état d'Israël.
Séance(s): 
Mardi, 8 Novembre, 2022 - 18:30
Mardi, 15 Novembre, 2022 - 18:30
Mardi, 22 Novembre, 2022 - 18:30
Mardi, 29 Novembre, 2022 - 18:30
Mardi, 6 Décembre, 2022 - 18:30
Mardi, 13 Décembre, 2022 - 18:30
Référence:
P22-2
Prix: 
90,00 €
Prix étudiant: 
60,00 €